LA FORMATION INFIRMIÈRE

mise à jour le 30/11/2021

Nombres d'étudiants au 1er octobre 2021 : 190

Taux d'insertion dans l'emploi à 6 mois des diplômés de juillet 2020 : 100%

Taux de réussite 2021 : Sur 55 étudiants présentés au diplôme d'état en 2021 - 55 diplomés soit 100% de reussite.

 

 La profession d’infirmier

L’Infirmier est habilité à dispenser des soins de sa propre initiative ou sur prescription médicale, dans tous les secteurs où sa présence est requise. Il travaille en étroite collaboration avec les autres professionnels de santé, en vue d’assurer une prise en charge globale des personnes soignées.

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l'éducation à la santé et à l'accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie. Les infirmiers interviennent dans le cadre d'une équipe pluri-professionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration.


 La philosophie de la formation

La philosophie des soins infirmiers est fondée sur des valeurs humanistes, une approche globale de l'homme, de la société et de la santé. Elle représente le cadre de référence et le socle de la conception du soin infirmier.

Une philosophie prend corps lorsqu'elle se manifeste par des comportements appropriés.

La formation infirmière s'articule autour de 3 axes :

  • un partenariat avec l'université en s'inscrivant dans le dispositif LMD (licence, master, doctorat) pour faire suite aux accords de Bologne
  • une pédagogie favorisant l'approche par  compétences et leur acquisition
  • un apprentissage réflexif par le biais d'analyse de situations professionnelles

 

Tout au long de leur formation, les étudiants doivent intégrer dans leur pratique des concepts de responsabilité, d'éthique et d'organisation systémique des soins en vue de prendre soin des personnes dans leur globalité.

Acteurs de leur projet professionnel, ils s'engagent dans un contrat de formation.

Le parcours de formation tient compte de la progression de chaque étudiant dans la manière d'acquérir les compétences. Ce parcours développe ainsi l'autonomie et la responsabilité de l'étudiant qui construit son cheminement vers la professionnalisation, grâce à un accompagnement personnalisé par des cadres de santé formateurs permanents de l’institut.

Notre diplôme offre un champ de compétence pour l'infirmier débutant dans des domaines techniques divers et variés.

Par débutant, nous entendons « savoir ce que je peux faire et dois faire tout en sachant comment je le fais », en conformité avec les recommandations professionnelles, la législation, l'éthique et la déontologie.

L'étudiant, grâce à l'alternance, pourra devenir un professionnel développant des compétences alliant un raisonnement clinique pertinent et un geste technique efficace sans oublier l'analyse relationnelle de la situation vécue.


 Programme pédagogique 

Dans le cadre d'une dynamique européenne, la formation en soins infirmiers a été repensée afin de favoriser les passerelles au sein du système LMD. De fait, l'organisation de la formation se calque sur un rythme universitaire.

La formation se déroule sur 3 ans, la rentrée a lieu le premier lundi de septembre et se termine début juillet.

Le programme comprend 4 200 heures en alternance réparties autour d’un référentiel de 10 compétences infirmières :

  • C 1 : Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier
  • C 2 : Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
  • C 3 : Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
  • C 4 : Mettre en œuvre des thérapeutiques et des actes à visée diagnostique 
  • C 5 : Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs 
  • C 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
  • C 7 : Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle 
  • C 8 : Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques
  • C 9 : Organiser et coordonner des interventions soignantes
  • C 10 : Informer, former des professionnels et des personnes en formation 

 

Ces compétences sont étudiées en 2 100 heures d’unité d’enseignement :

  • UE 1 : Sciences humaines, sociales et droit
  • UE 2 : Sciences biologiques et médicales
  • UE 3 : Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes
  • UE 4 : Sciences et techniques infirmières, interventions
  • UE 5 : Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière
  • UE 6 : Méthodes de travail (informatique / anglais)

 

Chaque UE est évaluée, sous différentes modalités :

  • Evaluation orale individuelle ou de groupe
  • Evaluation ecrite individuelle ou de groupe
  • Travail de fin d'études
  • Pratique simulée

Chaque stage apporte des ECTS.

Total de 30 ECTS par semestre – 180 ECTS valident l’ensemble de la formation.

Un mémoire de fin d’études valide une UE du dernier semestre.

Ces études permettent aux étudiants ayant obtenu 180 ECTS d’obtenir le Diplôme d’Etat d’Infirmier et le grade licence.

Les enseignements sont réalisés sous forme de cours magistraux en présentiel ou à distance, de travaux dirigés, de travaux personnels guidés.

Les travaux diriges (TD) sont des temps d’enseignement obligatoires réunissant maximum 25 étudiants. Ces cours servent à illustrer, approfondir et compléter un cours magistral en introduisant des données nouvelles qui peuvent être théoriques ou pratiques, à réaliser des exposés, exercices, travaux divers et à travailler sur des situations cliniques. Certaines matières nécessitent de majorer le nombre d’enseignements en TD afin de réaliser une formation au plus près des besoins des étudiants, visant l’individualisation des apprentissages par l’utilisation de méthodes interactives. Certains travaux pratiques nécessaires à la formation infirmière, certaines recherches études, conduites de projets ou d’actions pédagogiques entrent dans cette catégorie d’enseignement et peuvent nécessiter la composition de groupes encore plus petits.

Les cours se déroulent du lundi au vendredi à raison de 35 h par semaine, l’amplitude horaire va de 8 h à 18 h.

Les stages sont proposés par l’IFSI.
Au 1er janvier  2021, ils sont indemnisés : de 36 € à 60 € par semaine en fonction de l’année de formation.

Les horaires en stage sont de 7 h 00 par jour.
Les étudiants peuvent être amenés à se déplacer sur un rayon de 50 km, il est donc préférable de disposer d’un véhicule personnel fiable et d'anticiper le passage du permis de conduire en amont de l'entrée en formation.

Congés : 8 semaines l’été - 2 semaines à Noël - 2 semaines au printemps

 

Projet Pédagogique 2021-2022

Projet de formation première année - 2021-2022

Projet de formation deuxième années - 2021-2022

Projet de formation troisième année 2021-2022

Règlement intérieur 2021-2022

 

Coût de la formation

A Les frais d'inscription à la formation sont de 170 € 1

La Contribution de Vie Etudiante et de Campus (CVEC) s'élève à 92€ 1

A titre indicatif et non contractuel le coût pédagogique de la formation est de 7593 euros net de taxe par an 2

1 Les frais d'inscriptions sont déterminés chaque année par le Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.
2 Le cout pédagogique de la formation est pris en charge par la Region pour les poursuites de formation initiale et les demandeurs d'emploi. les salariés en promotion professionnelle sont pris en charge par l'employeur. Les autres bénéficiaires doivent s'acquitter du coût pédagogique.
 

 

Situation d'interruption de formation

 

 

En cas de situation d'interruption de formation dans les 3 ans qui suivent l'interruption, l'étudiant conserve le bénéfice des UE et des compétences validées.

Entre 3 et 5 ans l'étudiant perd le bénéfice de ces UE et des compétences mais garde le bénéfice des épreuves de sélection.