PSYCHIATRIE DE L'ADULTE 

UNE OFFRE DE SOINS REMODELÉE POUR MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES.

 
 
Les professionnels des services de psychiatrie de l’adulte se sont attelés à définir un nouveau projet médical et soignant qui réponde à une meilleure prise en compte des besoins de la population des 2 secteurs dont ils ont la charge, à savoir le secteur 4 pour le territoire de St Jean d’Angély et le secteur 5 pour celui de Saintes.
La construction de ce  nouveau projet médical et soignant a été guidée par 3 axes forts :
- améliorer la qualité de l’offre de soins, en structurant et en enrichissant l’offre hospitalière et en développant l’offre ambulatoire,

- faciliter la lisibilité de l’offre de soins psychiatrique et mieux répondre à l’urgence,
- et reconnaitre les patients et les aidants comme partenaires de la prise en charge.
Cette démarche a abouti à un remodelage important de l’offre de soins, traduite par une diminution du nombre de lits d’hospitalisation complète, en faveur du développement de l’extrahospitalier et des alternatives à l’hospitalisation.

 

Des structures d’hospitalisation complète nouvellement installées dans un ensemble architectural rénové et mieux adapté à l’activité de psychiatrie
Depuis fin mars, les deux unités d’hospitalisation complète sont installées sur le site « des Arènes » rue de l’Alma dans les locaux libérés par le service de médecine physique et de réadaptation.
Une importante rénovation de ces locaux a permis d’obtenir des espaces de soins agréables, lumineux et ouverts sur l’extérieur. Une attention toute particulière a été portée aux espaces dédiés aux patients pour les rendre plus chaleureux, conviviaux et accueillants.
L’unité A compte 17 lits de psychiatrie polyvalente consacrés à des patients présentant des symptomatologies sévères et désorganisatrices. L’unité B dispose de 23 lits de psychiatrie polyvalente pour des patients souffrant de troubles de l’humeur, de troubles de l’adaptation, de difficultés névrotiques ou en crise suicidaire.
Les réorganisations opérées à l’occasion de ce déménagement ont permis un enrichissement de la prise en charge des patients hospitalisés, notamment par la mise en place nombreux ateliers thérapeutiques à médiation.
Ces changements ont donné l’occasion aux équipes de réinterroger leurs pratiques et différents axes de la prise en charge comme la place du repas thérapeutique ou encore la dispensation des traitements…

 

En parallèle, une offre de soins ambulatoires développée
Pour raccourcir les délais de réponses aux premières demandes et engager plus rapidement les prises en charge nécessaires sur les CMP de Saintes et de Saint-Jean-d’Angély (centres médico-psychologiques), les entretiens de première intention sont désormais réalisés par des infirmier(e)s spécialisés en lien avec les psychiatres.
Les deux hôpitaux de jour, « La Gabarre » à Saint-Jean-d’Angély et « Le Pérat » à Saintes, proposent de nouveaux ateliers thérapeutiques axés sur l’affirmation de soi, la relaxation…
Une unité d’activité thérapeutique intersectorielle, l’unité ATI, également localisée dans les nouveaux locaux rue de l’Alma, a d’ores et déjà démarré une partie de son activité envisagée.
L’équipe de cette unité a pour mission une activité programmée qui vise à co-animer, avec les équipes soignantes des unités A et B, les ateliers thérapeutiques pour les patients hospitalisés.
Elle a également vocation à proposer à certains patients un accueil de jour intensif (AJI), comme alternative à l’hospitalisation. L’accueil en journée se fera durant une semaine, renouvelable une fois. Cet accueil intensif permettra d’évaluer les besoins des patients qui en bénéficieront au travers d’entretiens individuels infirmiers, et/ou avec un psychologue, un médecin, et au cours d’ateliers thérapeutiques à médiation. Ce temps d’évaluation a pour objectif de proposer au patient le projet de soins personnalisé le plus adapté possible. Ce pan d’activité de l’ATI est en cours de mise en place.

 

Une gestion organisée de l’urgence et de la crise
L’équipe d’Accueil, d’Orientation et de Crise (AOC) est un des piliers du projet médical et soignant de psychiatrie avec pour missions une meilleure réponse à l’urgence et une amélioration de la lisibilité de l’offre de soins.
Joignable 7 jours sur 7 sur un numéro d’appel unique qui sera prochainement mis en place, l’équipe aura pour rôle, dans sa configuration finale, d’accueillir, informer, orienter et permettre le développement du travail partenarial au travers notamment d’interventions dans les structures médico-sociales.
Son activité de liaison hospitalière est d’ores et déjà opérationnelle avec une présence 7 jours sur 7.
Le recrutement en cours d’un soignant pour compléter l’équipe lui permettra bientôt d’investir toutes les missions déclinées dans le projet.

 

Le projet médical et soignant de psychiatrie est le fruit d’un riche et long travail de réflexion des professionnels du pôle.
Ce projet se décline et se concrétise actuellement. La dynamique est toujours en cours avec des équipes très mobilisées.

S’il reste encore plusieurs axes à développer, le projet est globalement bien engagé pour enrichir encore davantage l’offre de soins, proposer de nouvelles alternatives à l’hospitalisation et développer de nouveaux partenariats.